Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

thriller

Avant d'aller dormir de S.J. Watson

Publié le par JessEpica

Avant d'aller dormir de S.J. Watson

Ma chronique : Pour le challenge ABC je me suis lancée dans un thriller qui à eu un franc succès. Et je comprend pourquoi. J'ai également vu le film après ma lecture qui respecte très bien le livre quoi qu'une seule et unique différence est faite: c’est le journal de Christine, dans le livre en effet elle tiens un journal écrit, dans le film c'est un journal vidéo, d'un coté je comprend cette différence, pour le film il était plus facile de faire ce journal en vidéo plutôt que par écrit.

Mais j'ai été déçue par la fin, qui est, presque deviné après qu'une partie de l'intrigue est révélée (Divorce. Ceux qui l'on lu me comprendront).

Niveau personnage, on s'attache vite a Christine mais pas du tout à son mari qui semble cacher quelque chose (vous le comprendrez aussi en lisant le livre).

Le psy quand à lui est attachant, on s'en qu'il veut l'aider mais à du mal du fait que les séances sont secrètes.

Enfin, c'est un bon thriller, la fin est juste un peu décevante mais l'histoire même est belle, l'écriture est agréable.

Niveau couverture, là sans grande attirance, voir pas du tout, je la trouve fade, mais d'un coté je vois pas trop quel couverture mettre à ce genre d'histoire.

Une note de 7.5/10 sera attribuer à ce thriller qui est bon mais sans plus.

Publié dans Thriller

Partager cet article
Repost0

Instinct, tome 1 de Vincent Villeminot

Publié le par JessEpica

Instinct, tome 1 de Vincent Villeminot

Ma Chronique : Alors que j'ai commencé cette lecture dans le but de continuer mon challenge ABC sur livraddict, j'ai aussi bien évidement profiter pour lire ce livre qui me faisais réellement envie. Et je reste sur ma faim quand à l'histoire, on sent que c'est que le premier tome et du coup pas beaucoup d'actions et beaucoup de mise en place.

Bon on se retrouve avec des métamorphes, enfin des lycanthropes... quoi que si on prend l'histoire des lycans c’est uniquement des loup-garous et ici on à pas qu'eux donc je parlerais de métamorphes plutôt.

Je me suis pas attachée à Tim le personnage principal, mais plus à ses amis.

Quand à la couverture, elle est simple mais attirante."Un coup de griffe" sur un mur. Simple mais c'est l'histoire en bref.

___

Publié dans Thriller, Fantastique

Partager cet article
Repost0

Millénium, tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

Publié le par JessEpica

Millénium, tome 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson

Ma chronique: Bah oui je me suis mise à un policier, oui oui, enfin je dirais un peu thriller aussi mais bon... Un livre que m'a prêté mais bonne-maman (grand-mère) pour que je le lise enfin, oui il me faisait de l’œil dans sa bibliothèque et la suite tout autant.

Je suis pas comme beaucoup de lecteur à donner la note maximal à ce livre, parce que de un c'est pas un genre que je vénère et de deux j'ai eu du mal à m'y mettre même si dans l'ensemble ça m'a plu.

Bon nous somme donc dans un thriller/policier avec notre héroïne du jour nommé Lisbeth, qui me plait beaucoup t'en niveau style que personnalité, j'aime son coté sombre et assez unique pour un personnage principal. Elle est donc accompagnée d'un journaliste nommé Mickael et cherche un tueur qui est toujours en liberté depuis des années.

l'intrigue est là jusqu'au bout bien que j'ai eu du mal à rentrer dans le roman la suite c'est lue comme un rien. Ce 1er tome nous laisse sur la faim, on à envie de lire la suite.

L'auteur à une écriture assez forte, froide, sombre. c'est pas fluide c'est dur, mais ça colle bien à l'histoire que ça devient prenant (enfin c'est la traduction qui peu faire ça aussi).

Sur ce je lirais probablement la suite et ira carrément bien me chercher la trilogie pour ma bibliothèque et pourquoi pas la relire un jours...

Publié dans Policier, Thriller

Partager cet article
Repost0

Hantée, tome 1: Les ombres de la ville de Maureen Johnson

Publié le par JessEpica

Hantée, tome 1: Les ombres de la ville de Maureen Johnson

Ma chronique: Un livre qui nous tiens par l'intrigue jusqu'au bout. L'action n'est pas spécialement présente, mais un rôle de détective nous est donné. On continue de lire ce premier tome uniquement parce qu'on se pose des questions... La fin nous donne certaines réponses mais pas toute et nous donne un tas d'autres questions pour la suite. bref le tome 2 est attendu pour moi, j'ai hâte de savoir ce qu'il advient de notre héroïne Rory (Aurora de son vrai prénom mais j'aime pas).

Concernant les personnages : Rory, petite brune américaine venant faire ses études en Grande-Bretagne, à Londres, elle est plutôt intelligente et mature, c'est notre héroïne donc celle qui est la plus décrite, mais Jazza,sa copine de chambre, petite rousse anglaise, est plutôt mise à l'écart dés l'arrivée de Boo et compagnie, dommage, enfin c'est mon ressentit. Parce que je l'aime bien cette fille.

Niveau romance, ça va y'a pas trop voir quasiment pas pour ce 1er tome, d'un coté je préfère car je suis pas une fan de romance. Mais on pourrait essayer de deviner les petits couples qui pourraient se formé. Certains personnages ne m'ont pas plu, ou plutôt, je me suis pas accroché à eux, principalement Boo qui m'a chiffonné depuis le début. Elle est trop prévisible et Jérôme qui m'a au départ plu puis ensuite ennuyée.

Je sais pas vraiment me positionné par rapport au niveau de lecture de ce livre, l'action manque contrairement à l'intrigue. J'ai aimé mais sans plus. Disons que j'ai accroché et que j'ai vraiment envie de lire la suite. Donc le tome 1 ne tardera pas je l'espère.

Publié dans Fantastique, Jeunesse, Thriller

Partager cet article
Repost0

Provocation policière de Rose Berryl

Publié le par JessEpica

Provocation policière de Rose Berryl

Ma chronique : Me voilà partis dans un E-book, d'un auteure belge que j'ai appréciée avec sa saga Dammendynn. Mais non, nous voilà maintenant avec un tout autre genre, une nouvelle, courte mais sans chi-chi, tout ce qu'il faut, là ou il faut.

Niveau intrigue c'est bon, voir très bon, j'avais compris des le départ que c'est bien le tueur, non LA tueuse en serie qui parle, oui oui une femme tueuse en serie, c'est pas souvent qu'on lis ça.

Donc nous suivons cette femme, qui tue avec un coté macabre que j'apprécie. Pourquoi vous me direz ? Hé bien, je vous le dirais pas car c'est à lire.

Je vais pas vous spoiler non plus hein.

Mais la fin m'a complètement mis sur le fait, que je m'attendais pas du tout à celle-ci et je dois dire, que même avec ma surprise sur la fin, j'ai apprécié bonnement cette nouvelle.

un petit coup de cœur.

Bravo Rose Berryl, tu es une auteure qui mérites d'être publiée dans des grandes maisons d'édition, et je te le souhaite énormément !

J'ai vraiment envie de vous conseillé cette auteure de mon pays, et suis fière, car elle pourrait aller loin et je lui souhaite.

Partager cet article
Repost0

Lily Bard, tome 1: Meurtre à Shakespeare de Charlaine Harris

Publié le par JessEpica

Lily Bard, tome 1: Meurtre à Shakespeare de Charlaine Harris

ma chronique : Grace au forum livraddict je peux vous faire des chronique plus complète, merci pour les tutos qu’ils nous on présentés

Commençons par l'intrigue, un meurtre dans la ville de Shakespeare, un meurtrier qui se cache bien et qui fait tout pour qu'on ne le soupçonne pas et que l'on accuse d'autre personnes, bref une intrique typique d'un thriller

Nous entrons dans l'histoire avec notre héroïne Lily Bard, au passé douloureux qu'elle ne veux pas dévoiller aux habitants de sa nouvelle petite ville de Shakespeare de peur de devoir encore déménager

Les personnages secondaires ont tous une personnalité différente, ce qui donne un coté totalement réaliste à l'histoire, ils sont nombreux donc j'ai eu tendance à m'emmeller les pinceaux

La ville de Shakespeare est réel, et tout ce passe dans le présent, Je suis pas une fan des romans raconté par le personnage principal, donc avec des "Je", mais comme j'aime l'écriture de Harris ça passe sans problème

Juste un petit truc qui me chiffonne, c'est les nombreux détails inutiles, je crois que le roman aurait été plus court et meilleur
J'ai pas eu trop de mal à entrer dans le personnage principal, c'est d'ailleurs ma préférée, elle a une histoire, un passé interpellant, et j'en passe

Les + :

  • Personnage principal : Lily
  • Ecriture fluide et agréable
  • Intrigue et mystère qui reste jusqu'au bout

Les - :

  • le personnage secondaires très nombreux
  • Détails inutiles
Lily Bard, tome 1: Meurtre à Shakespeare de Charlaine Harris
Edition : J'ai Lu

Nombre de pages lues : 251 pages

Publié dans Thriller

Partager cet article
Repost0

Le serpent de la séduction: Kévin Iacobellis

Publié le par JessEpica

Le serpent de la séduction: Kévin Iacobellis

Ma chronique : Tout d'abord, je remercie l'auteur pour m'avoir envoyé cet ouvrage en échange de mon avis. Voilà que je me plonge dans un thriller, moi qui suis pas spécialement fan du genre, enfin de temps en temps ça me plait.

Nous nous mettons dans la peau et l'histoire d'un meurtrier en série : Jackson. Son gout pour le sang vient d'un traumatisme d'enfance. Je vous dirais pas lequel si non ça serais spoiler l'histoire. C'est un de ses points communs avec Christianne. Un femme qui agit comme lui à quelques nuances prés, et qu'il va rencontrer au milieu de l'histoire.

Nous allons même, pendant quelques pages, nous mettre dans sa peau à elle et comprendre et voir, comme avec Jackson, les séquelles et les conséquences de ses meurtres.

Les points négatifs de l'histoire je pense c'est que c'est assez répétitif, même si les meurtres différent, je trouve qu'il n'y a pas encore assez de détails sur ceux-ci. D'où l'impression de répétition. Oui j'aime quand c'est bien glauque et sanglant à souhait.

Là je lis bien que l'auteur veut nous faire comprendre que c'est le cas. Mais j'ai pas eu cette sensation. J'aime les détails et là, j'en ai pas quand il faudrait.

Une fin dont la quelle je m'attendais un peu. Elle va vite par contre.

Un point fort c'est l'histoire en elle même, elle est bien trouvée, les personnages principaux ont une personnalité qu'on à bien comprise, bref, on est arriver à les cernés sans grande difficulté.

Par contre le point de vue naïveté des femmes et de certains hommes est trop présent, effectivement beaucoup se font avoir facilement, et ici c'est trop. Aucune résistance de personne sauf de Christianne qui se veut elle aussi meurtrière. Pourquoi ne pas avoir aussi des résistances des personnes innocentes ? Elle se font trop facilement avoir. Hors je doute que tout le monde soit comme ça.

Enfin je finirais par ma note. Qui reste neutre.

Bonne lecture dans l'ensemble, et lecture assez rapide aussi. Ce qui fait que j'ai su l'intégré dans mes lectures de l'année.

Le serpent de la séduction: Kévin Iacobellis
Edition : Bookelis

Nombres de pages lues : 111 pages version PDF

Publié dans Thriller

Partager cet article
Repost0

Nature Noire: Pianitza

Publié le par JessEpica

2eme Partenariat Livraddict Septembre 2013

Remerciement aux éditions Boz'Dodor pour cet ouvrage en PDF.

Nature Noire: Pianitza

Ma chronique : De la poésie, oui, je qualifierais cet ouvrage de poésie, une écriture belle, agréable et peu commune, une écriture qui se veut poétique et légère.J'ai eu tendance à ne pas toujours comprendre l'histoire car elle passe assez souvent d'un personnage à l'autre.

L'histoire en bref c'est une petite enquête avec les personnages qui sont tous lier l'un à l'autre par quelque chose, l'art macabre et d'une disparition inquiétante d'une jeune fille du nom de Joséphine.

Je vais commencer par parler de Jacques, le personnage que je trouve le plus "cru" et le plus sadique dans toute sa splendeur, pas le diable incarné, non, juste un ange que je définirais de déchu, d'où son coté macabre. Pour lui il ne tue pas, il fait de l'art. Preuve qu'être une artiste peu rendre fou.

Mais qu'est ce que la folie, une folie meurtrière pour son art sans avoir de regret d'avoir stopper une vie ? Pour lui, son art est une nouvelle vie qui commence.
J'étais fascinée par ce personnage, étrangement, pas par son coté macabre et glauque, mais plutôt par les sentiments qu'il avait en faisant ses œuvres. Des sentiments qu'un artiste émet dans sa toile et qui, pour moi, est important. Ce coté est bien présenté, mais trop court à mon goût.
Peut-être parce que j'ai fais des études d'arts ? qui sait ?
Marcus, un homme froid, qui se fou pas mal de sa femme, il la trompe et l'offre, à à qui ? Vous le serez bien en lisant l'ouvrage, je ne vais pas vous révéler ça. Il est impressionnant par son coté "j'aime voir les gens que j'aime souffrir". Mais ce personnage est pas assez présent.
Margaux, une amie de Joséphine, qui se sent vivre en se sentant coupable de sa disparition. Une jeune fille avec un caractère assez fort. La souffrance, pourquoi souffrir, pourquoi ne pas le garder pour soit ? L’égoïsme que cette fille dégage est fort et même écœurant, à tel point qu'elle m'énervait jusqu'au bout.
J'ai fini cette lecture avec une petite incompréhension de la fin, ou plutôt un coté déçue par celle-ci qui pour moi est bizarre voir pas du tout comme on pourrait s y attendre. D'un coté c'est positif, ça change d'une fin habituelle mais elle est trop ... Je trouve pas mes mots.

Je suis déçue de ne plus avoir lu les mots de Jacques et Marcus. Il sont trop peu présents et pourtant Jacques est "l'artiste" macabre de l'histoire.
Il part point barre. C'est dommage.

Je crois que malgré mon avis mitigé voir négatif, si le lecteur aime le macabre dans la lecture poétique, c'est dans la poche. Mais moi le coté poétique à fait que j'arrivais pas à comprendre directement ce qu'il se passait. Du coup blocage sur blocage. Peut-être que je réfléchissais trop ?
Une lecture à lire en une fois. Pas comme moi avec des arrêts fréquents. J'ai lu cet ouvrage assez rapidement (1 jour 1/2), premièrement parce que c'est court, mais deuxièmement parce que j'avais quand même envie de lire la suite. Oui il y a de l’intrigue, mais voilà... j'en reste là.

Je sais pas si ma note vaut le roman, c'est une note que j'ai eu dure à donnée, non pas qu'elle n'est pas juste, c'est simplement parce que j'arrivais pas à me décider. J'ai pesé les pour et les contres... les contres l'on l'emporté mais sans faire descendre la note en dessous de la moitié.

remerciement à Livraddict et aux Editions Boz'Dodor pour ce 2eme partenariat.

Nature Noire: Pianitza
Edition : Boz'Dodor

Nombres de pages lues : 193 pages version PDF (3.207 Ko)
Partager cet article
Repost0

Chroniques des vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire d'Anne Rice

Publié le par JessEpica

Chroniques des vampires, tome 1 : Entretien avec un vampire d'Anne Rice

Ma chronique :

Tout d'abord , c'est un livre que j'ai bien lu une centaine de fois ! Anne Rice était mon auteur favorite pendant un petit temps , j'ai donc lu ce livre bien avant de voir le splendide film tiré de cet ouvrage . Par ailleurs , je trouve que le film respecte énormément bien le récit original , sauf évidement certains détails ... ( On ne sait pas mettre tout dans un film ! ) Le film comme le livre , m'ont beaucoup marquée , j'ai tellement adoré !

Passons au livre , les personnages sont supers attachants , j'ai adoré le contraste entre Louis et Lestat . Et puis la jolie petite Claudia , rah si mignonne mais si imprévisible concernant ses actes de vampire ... Les moments les plus "chiants" pour moi sont avec le journaliste , j'ai pas eu trop de mal a démarrer mais je lisais beaucoup moins vite pendant ce temps là.

Les personnages :
Louis , notre personnage principal , celui qui raconte son histoire de vampire au journaliste , celui qui refuse son coté vampire tueur d'etre humain , il se torture pour rejeter se qu'il est devenu , mais voit le monde totalement différemment que quand il était encore "en vie".
Lestat , un manipulateur , un vampire cruel qui se sent supérieure aux autres , bref le parfait vampire assassin , je trouve qu'il est vraiment superficiel.
Claudia , la petite fille bien sage quand elle n'a pas ses pulsions de "mechant" vampire. On sent bien qu'elle souffre d'etre celle qu'elle est devenue , elle ne grandira pas. Savoir qu'elle n'aura jamais le corps d'une femme la dégoute , on voit bien qu'elle grandit mentalement sans que son corps suive , au fur et a mesure de l'avancé dans le livre elle prend des "gestes" et des "paroles" beaucoup plus mure , plus adulte , alors qu'elle ne le sera au grand jamais ...

Armand , le discret du livre je dois dire , il est , comment dire , assez neutre , et passe un peu inaperçu , je me rappelle de lui parce qu'il a un lien dans l'histoire mais sans plus.

Madeleine , présente dans quelques pages du livre , cette vendeuse de poupée deviendra la "maman" de Claudia avant de mourir avec elle , ...
Triste fin pour elle et Claudia.
Enfin , voila , un livre qui m'a bien plus pendant des années , mais en lisant beaucoup d'autre livre apres , je me suis moins braquée sur ce livre par la suite.

Partager cet article
Repost0