Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

manga

Global Garden : Le dernier rêve d'Einstein, tome 1 de Saki Hiwatari

Publié le par JessEpica

Global Garden : Le dernier rêve d'Einstein, tome 1 de Saki Hiwatari

Ma chronique: Petite relecture pour le challenge à mille pages. J'avais lu ce mangas il y a assez longtemps donc me rappelais plus très bien de l'histoire. et je reste toujours sur une chose. faut relire certain passages parce que c'est un peu un méli-mélo de choses et y a tellement qu'on oublies vite. Bref un mangas assez intellectuel par rapport à d'autre.

Einstein est un homme qui fascine beaucoup encore à l'heure actuel. Un melange d'histoire fantastique avec de l’intellectuel c'est plutôt bien pensé. Et bien que l'histoire soit assez complexe on s'attache vite a celle ci et surtout a son personnage Ruika. Les autres personnages sont trop peu développés et présents dans ce 1er tome donc on ne peut pas juger l'histoire sur eux.

Donc voilà une chronique assez courte mais que dire a part que j'aime tout autant qu'avant mais que c'est tout autant difficile a comprendre sans relire certain passages. j’attends donc la suite quand ça sera possible.

Publié dans Manga

Partager cet article
Repost0

Love Hina, tome 2 de Ken Akamatsu

Publié le par JessEpica

Love Hina, tome 2 de Ken Akamatsu

Ma chronique : Nous voici plongé dans le tome deux des aventures de Keitaro, qui espere toujours rentré à l'unif avec Naru. Ici on s’intéresse un peu plus aux autres pensionnaires de l'établissement que Keitaro à hérité.

On se retrouve encore avec un tome qui ne satisfait pas notre faim, surtout que Keitaro et Naru passent enfin les examens d'entrés à l'unif.

J'ai pas le tome 3 sous la main, mais j’espère que je l'aurais dans pas trop de temps car j'en peux plus de rester sur ma faim, et une fin de tome qui reste trop en suspend...

Publié dans Manga

Partager cet article
Repost0

Love Hina, tome 1 de Ken Akamatsu

Publié le par JessEpica

Love Hina, tome 1 de Ken Akamatsu

Ma chronique: Bon, je repars un peu dans des lectures de mangas ( ça fait longtemps...). J'ai reçu les deux premiers tome de Love Hina d'un Swap avec Elodie. Elle a voulu me faire découvrir ce manga et je suis bien contente, car même si le style n'est pas totalement ce que j'apprécie (je suis plus magie et tout le tralala...), j'aime bien.

Keitaro est un jeune garçon qui à fait une promesse il y'a 15 à une jeune fille de rentré à une certaine université, c'est la troisième fois qu'il va essayer mais il se retrouve sans logement. Il va dans le manoir de sa grand-mère et il hérite de celui-ci, mais ils avait été transformé en logement pour jeunes filles. Il se retrouve donc avec plusieurs filles dans le bâtiment et étant le seul garçon, il est accusé de toute perversité. Bien qu'il est apprécié par les filles, elles le mène souvent en bateau pour qu'il se retrouve dans des situations plutôt délicate, il ment jusqu'à ce qu'elles apprennent son gros mensonge et fais tout pour que celui ci n'en soit plus un : rentrer à l'unif. Une des filles retiens son attention : Naru. Qui va l'aider finalement à étudier pour rentrer à l'unif.

Je suis restée sur ma faim de lecture car ça se termine bizarrement, enfin on sent bien qu'il y'a une suite, c'est pourquoi j'ai vite entamé la suite, qui sera chroniqué plus tard.

Bien que les dessins soit un peu "vas-vite" on suit l'histoire sans problème, elle tiens la route et les détails ne manquent pas, même l'humour est présent. Quand je dis que les dessins sont bofbof, c'est aprce que j'ai l'habitudes des dessins de Kaori Yuki qui est ma mangaka favorite, mais ici ça n'a rien à voir donc je vais pas m'amuser à comparé non plus.

Niveau histoire même, bien qu'elle soit pas habituelle, le caractère de Keit (Keitaro) m'a fait directement pensé à Hideki dans Chobits, il aime les filles et se retrouve toujours dans des situation peu " agréable" coté là, et c'est un grand célibataire et tout...

Je crois bien que je vais pas m'éterniser sur cette chronique parce que je vais vite passer au deux et en risquant de spoiler un peu ce qui n'est pas mon but du tout.

Donc c'est un bon shônen mais sans plus, bien que l'histoire est accrochante et qu'on à hate de lire la suite.

Publié dans Manga

Partager cet article
Repost0

Clamp: Chobits : Tome 1 à 8

Publié le par JessEpica

Clamp: Chobits : Tome 1 à 8

résumé tome 1 & 2: Dans un monde où les robots humanoïdes sont devenus les compagnons d'une bonne partie de la population, Hideki Motosuwa, jeune étudiant de 19 ans sans le sou, passe devant les vitrines des magasins proposant les nouveaux modèles d'ordinateurs avec envie. Sa vie bascule le soir où, rentrant chez lui, il trouve une jeune fille aux longs cheveux blonds affalée dans un tas d'ordures. D'abord paniqué, Hideki s'aperçoit rapidement qu'il vient de trouver non pas un cadavre, mais un robot abandonné. Lui qui en rêvait ne se pose pas de questions : il le ramène chez lui. Ce sera le début d'une relation hors normes et d'un apprentissage bien curieux pour la petite Tchii...

La voisine Melle Hibiya semble savoir plus qu'elle ne le montre au sujet des Chobits, cette étrange catégorie de persocon et principalement de Tchii. Quel est cet autre, dont elle suggère l'existence à Tchii ? Et, quelles sont les réelles relations entretenues par les humains et les ordinateurs personnels ?

Ma Chronique :

Bon pour faire bref, les mangas sont rapides à lire et ont souvent des series super mega longues, don je pense que je vais faire comme ça pour chaque mangas que je lis. Faire soit ma chronique pour toute la saga soit par 5 tomes ou 10 selon la longueur de celle-ci.
Pour Chobits, un des mangas des plus connus ecrit par le groupe de filles nommé Clamp, je fais une chronique pour les 8 tomes. Mais pour facilité la lecture je vous donne mon avis tome par tome. Bonne lecture et attention je "spoile" un peu.

Tome 1 : je vais commencer par vous présenté le personnage principal de ce premier opus. Donc,commençons par le jeune étudiant Hideki. Insouciant et naif, voulant ce qu'il n'aura jamais un persocon. Une espèce de robot avec une apparence humaine qui coûte une fortune. Mais la chance sera avec lui car il en trouve une dans les poubelles. Le problème : le disque dur est vide. Il fait donc connaissance avec son persocon qui baptisera Tchii et commencera à lui apprendre à parler et remplir ce petit disque dur... Bref ce premier tome n'est qu'un début, rien de très passionnant, mais nous mets dans l'histoire.

Tome 2 : Voici qu’apparaît mlle Hibiya, la voisine, qui semble bien s'y connaitre concernant Tchii qui est un Chobits d’après elle. Donc un persocon avec une mémoire évolutive intèrgré et non un disque dur qu'on modifie comme on veut. Contrairement au premier opus, ici nous n'avons pas la pose du décors mais une intrigue qui commence. Comment mlle Hibiya sait ce qu'elle sait ? un tome deux où l'on reste un peu sur notre faim, on passe vite à la suite.

Tome 3 : Voilà l'apparitions des méchants de l'histoire,Tchii parle mieux et travaille. L'histoire avance.

Tome 4 : Une suite qui donne envie de lire la suite ! Un nouveau mystère avec mlle Hibiya à cause d'un mail inconnu. Tchii à t'elle à voir avec tout ça ? lui a t'on délibérément effacé la mémoire ?

Tome 5 : j'ai moins aimé ce tome-ci. Tchii se fait enlevé et Hideki prend enfin conscience des sentiments qu'il a pour elle. Mais il sait qu'il ne doit pas oublier qu'elle est un ordinateur.

Tome 6 : que dire de plus à part que l'histoire avance ? Et elle avance bien voir peut-être trop vite par rapport aux tomes précédents.

Tome 7 : On sent la fin approcher... Les origines de Tchii sont dévoilées à Hideki par mlle Hibiya. Hideki sait que ça ne change rien aux sentiment qu'il a pour cette persocon unique : c'est bel et bien un chobits. Et même si il aime Tchii son choix devra venir de son coeur choisir quelqu'un qui l'aimera mais qui ne pourra jamais aller plus loin qu'un bisou ou choisir une autre vie sans les persocon. S

Tome 8 : La belle fin de l'histoire, Hideki dit enfin son choix final concernant Tchii grâce à Freya, la soeur jumelle de celle-ci.

Ma note générale : 08,5/10

Edition : Pika

Nombre de pages lues : 1382 pages

Publié dans Manga

Partager cet article
Repost0