Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

jeunesse

Grimm Legacy, tome 1 : La malédiction Grimm de Poly Shulman

Publié le par JessEpica

Grimm Legacy, tome 1 : La malédiction Grimm de Poly Shulman

Ma chronique : Ce livre je l'avais commencé à la réception de celui-ci mais finalement avec les fêtes et les examens j'ai du stopper ma lecture. Et j'ai repris du début en ce deuxième mois de l'année. Et je n'ai pas été déçue j'ai adoré voyager dans l'histoire d'Elizabeth. Un petit coup de coeur pour ce livre.

Elizabeth, notre personnage principal à 15 ans, n'aime pas l'école ni sa famille, bref, une vie pas top. Jusqu'au jour ou un de ses profs lui propose une place en bibliothèque, une place très très spéciale...pas un seul livre mais des objets.... tout droit tiré des contes des frères Grimm.

On revisite alors quelques contes connus et d'autre moins, liés par ses objets magiques qui disparaissent... on entre donc dans un livre qui fait un peu "Disney" avec le méchant et les gentils.

Pour moi, si vous êtes fan de fantastique, de contes, et de livre jeunesse ce roman est fait pour vous. Je l'ai tellement aimé que j'arrive juste à vous dire : Lisez-le !

Publié dans Fantastique, Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Chroniques du Monde Emergé, tome 1 : Nihal de la Terre du Vent de Licia Troisi

Publié le par JessEpica

Chroniques du Monde Emergé, tome 1 : Nihal de la Terre du Vent de Licia Troisi

Ma chronique : Lecture commune avec Kika's Lair. J'ai fait un avis par chapitre, c'est la première fois que je fais comme ça. Je me rend compte que je spoile un peu, mais pas les grands événements, donc je préviens d'avance, si vous n'avez pas lu ce 1er tome , passez votre chemin.

Chapitre 1

un premier chapitre qui commence bien, l’auteure nous décrit directement notre personnage principal, Nihal, une jeune fille de 13 ans avec une âme guerrière, garçon manqué qui ne veut qu’une chose être un guerrier imbattable mais son rêve n’est pas réalisable pour son père (adoptif?) qui veut la protéger à tout prix car Nihal, est une femme pas un homme et seul les hommes partent en guerre. Livon, son père est forgerons, le meilleur du monde Emergé, c’est pour ça que Nihal aime les armes.

Une fée ou une elfe vu les oreilles de Nihal ? Bah je sais pas un père qui veux rien dire à sa fille alors qu’il vit avec me semble bizarre, il cache quelque chose.

Chapitre 2

Rencontre de Sennar, pendant un bataille “amicale” contre lui, Nihal se rend compte que manier seulement les armes ne lui suffisait pas, elle veut donc apprendre la magie, car elle a perdu contre son attaquant, premier échec pour la jeune fille à cause… d’un magicien !

chapitre 3

Nihal part à la rencontre de sa tante, qu’elle ne connait pas pour apprendre la magie, celle ci, grande magicienne, nommée Soana, vit à la lisière de la forêt se cachant du Tyran, car elle fait partie de ses ennemis. Nihal apprend que Soana, est le maître de Sennar que Nihal n’apprécie pas depuis qu’il l’a battue. Gorge nouée, Nihal resta tout de même pour apprendre la magie. Elle n’en sait toujours pas d’avantage sur sa mère, qui est morte et qui lui ressemble, les réponses qu’elle recevait de Livon et maintenant de Soana restent trop vagues. Pour la protéger ?

Chapitres 4 et 5

Nihal réussit son épreuve pour prouver qu’elle peut être magicienne, elle à beaucoup moins peur de la nature qui l’entoure. Elle démarre finalement une amitié avec Sennar.

Chapitres 6 à 8

Rien que dans ses deux chapitres on avance énormément, Nihal et Sennar ont deux ans de plus. Pour une fois ils quittent la terre du vent pour la terre de l’eau. Ils rencontrent Fen et son dragon Gaart. Fen est chevalier dragon, et petit-ami de Soana, il a tout d’un homme fort, courageux et … beau, Nihal tombe sous son charme, et se rend compte grâce à Sennar que ça sert à rien vu que Fen aime Soana et Soana aime Fen. Nihal s'entraîne tout de même 1 fois par moi à l’épée avec Fen. A peine à l’un des retours à Salazar, en haut de la tour, Nihal révèle un de ses secret à Sennar, elle entend des voix, celles-ci sont plus puissantes quand ils remarquèrent une armée du tyran arrivé droit vers eux. Salazar se fait attaquer. Et malheureusement, Livon, meurt en protégeant Nihal. On apprend dés lors que Nihal est une demie-elfe.

Chapitres 9 à 10

Nihal est encore faible et fortement blessée de l’attaque, Elle apprend donc qu’elle à été adoptée par Livon et Soana car elle est la dernière survivante d’une attaque du Tyran son son peuple : Les demi-Elfes, elle est donc là dernière de son espèce. Soana, Sennar et Nihal fuient avec les Elfes restant vers la terre de l’eau, Ils arrivent à Loos car il ont été rejoint par Fen.

Chapitre 11 :

Nihal prend la décision de rentrer dans la garde des chevaliers dragons, pour venger Livon et son peuple, mais seul les hommes sont acceptés. Nihal rencontre le général Suprême Raven et lui demande de la mettre à l’épreuve car il ne croit pas qu’elle est une bonne guerrière parce que c’est une jeunne femme.

Chapitre 12:

Nihal campe dans l’académie afin d’arriver à son but, avoir donc son épreuve, Nihal est plutôt forte, et est devenue une jeune femme mature mais bornée, quand elle veut elle obtient toujours se qu’elle demande, et ce fut le cas, Raven toujours aussi arrogant et ignoble comme personnage accepte enfin une mise à l’épreuve pour Nihal contre 10 de ses meilleurs guerriers. Nihal se bat comme un chef, elle maîtrise ses premiers adversaires assez facilement. Mais le dernier n’est qu’une tricherie du général, elle eu beaucoup plus de mal à la battre, mais je me suis douté depuis le début qu’elle y arriverait.

Chapitre 13

Nihal rentre à l’académie, une rentrée difficile car elle est la seule femme et elle est traitée comme une moins que rien.

Chapitre 14 et 15

Nihal découvre enfin, un champ de bataille, et voit Sennar qu’elle n’a plus vu depuis plusieurs mois.

Chapitre 16

Durant la bataille de nombreuses pertes sont à déplorer, dont Fen et son dragon. Une douleur insoutenable pour Nihal qui ne cherche de plus en plus à se venger.

Chapitre 17 et 18

Nihal rencontre son maître, Ido, un gnome et guerrier puissant. Et egalement son dragon Oarf, aussi têtu et capricieux qu’elle, il n’a plus confiance en l’homme apres avoir perdu son 1er maître lors de la bataille qui à tuer Fen.

Chapitre 19

Nihal n’en fait qu’à ce tête, n’écoute pas les conseils d’Ido, fait son premier vol sur son dragon et faillit mourir. Dans sa tête elle ne veut toujours par se battre avec autre pensée que la vengeance de son peuple, de Livon et de Fen

Chapitre 20

Nihal est froide avec Sennar qui lui, par chercher de l’aide au monde Submergé, car le Tyran se fait impitoyable et les troupes du monde Emergé s’affaiblissent. Nihal est interdite de combat, elle n’accompagne pas Ido vers le champ de bataille. Sauf que sur un coup de tête, habillée avec une armure elle prend tout de meme le chemin du combat, rage au ventre, elle se place en 1ère ligne sans qu’Ido soit au courant. Submergée par son envie de tuer, elle se retrouve coincée et seule au milieu des ennemis. Ido et son dragon lui viennent en aide. Elle est tout de même punie, et Ido ne veut plus lui enseigner quoi que ce soit si elle ne change pas d'attitude. Il lui donne une permission de quitter le camp pour qu’elle réfléchisse et prenne du recul, en espérant qu’elle revienne, avec un autre point de vue de la vie.

chapitre 21 et 22

Nihal rencontre une famille et vit avec eux, elle apres une autre facette de la vie, la famille, la vie d’une, femme, mère, … 9a fait réfléchir énormement Nihal mais elle sens que sa place est toujours aux armes, mais pour le Monde Emergé et pour la vie, pas pour tuer et se venger.

la fin du chapitre 22, Nihal revient vers Ido et reprend son entraînement.

Conclusion :

Ce premier tome est une superbe découverte, il me tarde de lire la suite.(Faut que je me la procure). On voit Nihal évoluer t’en bien que mal. Elle devient femme, guerrière mais aussi une assassin puissante. Ido, son maître lui fait bien comprendre qu’elle doit changer sa vision de la guerre et surtout son idée de vengeance. Elle comprend alors, que c’est a cause d’elle que ses amis la fuient.

Niveau couverture du livre, j’aime beaucoup, en regardant la suite des couverture celle-ci est ma préférée et représente notre héroïne Nihal.

Publié dans Fantasy, Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Le royaume des sept tours, tome 1 de Arthur Ténor

Publié le par JessEpica

Le royaume des sept tours, tome 1 de Arthur Ténor

Ma chronique : Alors, tout d'abord je remercie les éditions Scrinéo et Livraddict pour ce partenariat. Et oui encore un avec les éditions Scrinéo, mais je dois dire j'ai pas encore été déçue par cette maison d'édition. Donc, Je me suis lancée à nouveau avec un roman d'Arthur Ténor, qui d'ailleurs à été découvert pour ma part grâce à la maison d'édition. Et je dois dire qu'il fait maintenant partit de mes auteurs jeunesse favoris.

Je vais commencer par le plus simple à dire et le plus attirant de ce livre : La couverture, avouez, avec l'édition Scrinéo on à rarement été déçus par les couvertures, et ici, ils nous offrent à nouveau une superbe illustration. Attirante n'est-ce pas ?

Puis vient bien évidement la 4eme de couverture, ce qui m'a donner le plus envie pour cette lecture. Bah oui moi et la fantasy...

J'ai beaucoup aimer le principe dans le quel est mis le monde fantasy, qui est relier par notre monde par des voyages assez long et fort coûteux. Une idée vraiment bien trouvé parce que j'ai jamais lu ça auparavant. hop un big super point !

J’ai moins aimer certains passages qui me semblaient longs mais finalement passait assez rapidement tout de même.

Athur Ténor nous emporte dans le royaume des Sept Tours avec une plume prenante, douce, fluide et attachante. J'ai eu du mal à décollé du livre quand il le fallait.

Bon niveau intrigue c'est bien ficelé, mais on reste tout de même avec un héro, Thédric (hum quel nom ! j'ai eu du mal à le retenir celui-là...) destiné à faire de grandes choses dans le royaume des Sept Tours. Bon il faut toujours que le héros ai un rôle vraiment surprenant et c'est toujours le même style... enfin c'est presque logique finalement.

Par contre, étrangement j'ai apprécier que le personnage principal soit un garçon, ses derniers temps j'ai beaucoup lu où c'était des femmes/filles. Donc un coup de frais dans mes lectures.

Enfin soit, Sur ce je termine sur cette phrase qui je pense qualifie bien ce 1er tome de la saga :

" Une aventure prenante qui nous donne envie de rejoindre le héros et découvrir avec lui le Royaume des Sept Tours"

Publié dans Fantasy, Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman

Publié le par JessEpica

Entre chiens et loups, tome 1 de Malorie Blackman

Ma chronique : Bon au vu du titre on pense que c'est un livre avec des loups-garous et des "chiens-garous" alors je vous stop tout de suite, si vous vous attendez à ça vous êtes à coté de la plaque. Lire le synopsis est donc important avant d'acheter ce livre et de le lire. Moi, il m'a donné envie, et j'ai pas été déçue loin de là.

Donc nous sommes dans une histoire de science-fiction où des clans, les nihils et les Primas, (*Les nihils sont les personnes de couleur de peaux blanches et les primas les noires) ces deux clans se disputent, les mieux lotis et appréciés sont les primas, contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'auteur à voulu faire l'inverse de ce que notre société avait mis en place à l'époque, ici se sont les "blancs" qui sont les "esclaves et les personnes ingrates et mal vues.


Une histoire à la Roméo et Juliette puisque nous suivront Callum, un nihil et Sephy une prima qui sont au départ des meilleurs amis et qui tombent amoureux l'un de l'autre alors que leur clan et leur couleur de peau les différencient l'un de l'autre et que la société dans la quels ils vivent les interdisent de s'aimer.
Bon il y'a bien sur une fin à la belle et triste histoire de Callum et Sephy... Car je ne spoilerais pas la suite... Mouahahah. A vous de lire...


Sachez qu'il y a une suite de cette histoire et que je l'attend avec impatience parce que j'ai pas envie de resté avec cette fin qui n'est que le début en fait de cet histoire de bataille et de combat pour l'égalité entre les Nihils et les Primas.


Bon niveau couverture du livre que dire... j'aime pas spécialement bien qu'elle représente surement nos deux héros de ce livre : Callum et Sephy. Ce qui me gène dans cette couverture c'est la séparation des deux visages, oui il y en à bien une bien visible quand vous avez le livre en face de vous. Ils auraient pu l'éviter et faire les visages l'un a coté de l'autre ou faire un montage pour que soit ça se voit pas, soit que ça se voit plus si ils voulaient bien montrer les 2 clans.

Sur la seule note négative qu'est la couverture du livre, je vous laisse avec le conseil de lire ce livre car il fait réfléchir, non pas spécialement sur l'amour mais surtout sur notre société qui se conduit comme celle que l'on retrouve dans cet ouvrage. Un coup de coeur

Partager cet article
Repost0

Big Game de Dan Smith

Publié le par JessEpica

Big Game de Dan Smith

Ma chronique: Tout d'abord je voudrais remercier les éditions Michel Lafon et Livraddict pour ce partenariat que j'ai commencé dés réception.

Alors premièrement je souhaite juste dire en bref mes impressions de cette lecture qui finalement sont assez mitigées. Bon déjà je sais pas ce que donne le film de ce livre mais j'aurais peut-être du mal à être convaincue, vu que l'ouvrage ne m'a pas plu plus que ça.

L'histoire du livre et l'intrigue passent à la fois lentement et rapidement on à soit pas assez soit trop, bref le livre ne garde pas une ligne plus ou moins "stable". On fait plus des montagne russes. Le début est assez long bien qu'on apprend à connaitre Oskari le livre aurait dû rester dans cette continuité en fait parce que par la suite c'est actions sur actions, bagarres sur bagarres, situations invraisemblables et bizarres puis oh notre "héro" s'en sort toujours presque comme un rien... Bon j'ai juste du mal à tout faire passer d'un coup.

J'ai lu le livre rapidement par contre parce que j'essayais le challenge 1000 pages en un week end en même temps. J'avoue que si je serais arrêter durant ma lecture le samedi je crois que j'aurais pas eu le courage de finir.

Je trouve l'écriture général du livre un peu bâclée, fort jeunesse évidement vu que c'est un livre du genre mais j'ai eu l'impression que c'était vite écrit pour juste être écrit.

J'ai donc juste été déçue par cet ouvrage qui devrait pour moi être retravaillé complètement pour que les actions soient plus "réalistes" et peut être moins l'une derrière l'autre.

Niveau couverture du livre c'est simple pas spécialement attirant et un peu trompeur, pour le morceau de phrase :"adapté au Cinéma" car j'ai appris par la suite que le livre est tiré du film et pas l'inverse. (ça à peut-être joué une rôle dans le flop de ce roman). Bon c'est à retravaillé aussi en bref.

Voilà, pas convaincue du tout, mon avis est mitigé voir décevant. Donc je conseillerais pas personnellement. Merci tout de même encore à Livraddict et Michel Lafon pour m'avoir fait tout de même découvrir ce roman.

Publié dans Science-Fiction, Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Dark Elite, tome 1 : Magie de feu de Chloe Neill

Publié le par JessEpica

Dark Elite, tome 1 : Magie de feu de Chloe Neill

Ma Chronique : Un petit coup de coeur pour ce milieu d'année 2015. J'ai lu ce livre pendant un petit challenge que je me suis donné : lire au moins deux livres sur le week end et essayer les 1000 pages bon, j'ai lu mes deux livres, dont celui ci lu en une journée, mais j'ai pas atteint les milles. Pas grave j'ai baissé ma PAL de 2 livres en un week-end. Pas mal non ?

Bon venant on au livre. Ce premier tome qui est le début d'une trilogie met en place une jeune fille mise contre sa volonté à Sainte-Sophia, une école-internat se trouvant à Chicago, Lily Parker, notre héroïne de 16 ans est donc loin de son chez soit dans l'état de New York et loin de ses parents partit eux en Allemagne. Celle-ci rencontre ses collègues de chambre : Amie, l'une des pestes de l'école (avec M-K et Véronica), une jeune fille silencieuse et dont j'ai oublié le nom, et Scout, la mystérieuse rebelle avec son piercing dans le nez qui deviendra vite la meilleure amie de Lily.

Bon le coté fantastique vient pas directement mais la mise en place est plutôt bien faite, et ça passe comme un rien. Les sorties nocturnes de Scout nous mettent dejà sur la voie d'un truc pas normal.

On fait connaissance avec les Adeptes, (lire le livre pour plus d'explication sur ce qu'ils sont) dont Scout fait partie, Michael, l'un des garçons "important" de l'histoire qui craque pour Mlle la rebelle et Jason Sheperd qui lui craque pour Lily, et l'on apprend sa véritable nature qu'à la fin du premier tome, bien que l'autre nous laisse facilement le deviner par nous même, et même notre héroïne la deviné rapidement. (pour une fois que le personnage féminin principal parait pas bête comme la lune...).

Puis y a les Faucheurs, bref les méchants de l'histoire. A savoir que je vous en dirais de toute façon pas plus si non je risque de faire des gros spoiles.

Le principal de l'histoire met en place celle-ci et les quelques moment d'actions qui sont pas spécialement nombreux sont bien placés. J'ai hâte de lire la suite d'ailleurs parce que je suis restée sur ma faim, ou plutôt que j'ai vraiment envie de lire la suite surtout.

Je retiens aussi quelques moment bien hilarants avec des réplique à deux balles mais qui nous laisse avec un sourire jusqu'aux oreilles. Je promet de vous mettre quelques phrases du genre dans la chronique du prochain tome car ici j'ai oublié de mettre des signets pour les retenir.

Alors Chloe Neill, m'a emportée par cette saga contrairement à celle des "Vampires de Chicago" (elle aime bien cette ville apparemment) sont écriture est fluide, simple (c'est une jeunesse ça se sent) et marrante par moment.
J'ai donc passé un bon moment avec Lily et Scout. Le prochain tome viendra rapidement.

Niveau couverture, j'aime pas, c'est pas fort recherché, c'est assez simple, les éditions ont déjà eu des meilleurs que celle-ci.

Publié dans Fantastique, Jeunesse

Partager cet article
Repost0

Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers de Cindy Van Wilder

Publié le par JessEpica

Les Outrepasseurs, tome 1 : Les héritiers de Cindy Van Wilder

Ma chronique : Une lecture commune avec Kika (lien vers sa chronique à venir) aprés avoir acheté et fait dédicacé le livre au festival Trolls & Légende 2015 (Belgique) Bon, comme beaucoup vous le diront, c'est un roman qui à fait parler de lui, j'avoue avoir eu du mal à le terminer contrairement à ma compatriote de lecture.

Je trouve le début long, trop long, j'en ai été lasser rapidement et ai fait une bnne grande pause dans ma lecture à la moitié du livre en attendant que ma binôme de lecture me rattrape ce qu'elle à fait, ai elle m'a dépassé de loin.

Elle l'a terminé bien avant que je continue et finisse enfin cette lecture que je qualifierais d'éprouvante jusqu'au trois/quart du livre où, enfin j'ai su accrocher un peu plus. Ma binôme avait comme moi eu du mal au début du livre mais par la fin elle me disait que ça bougeait plus sur la fin du livre. Effectivement mais je suis toujours pas conquise. J'ai été perdue (et pourtant j'ai pris des petites notes) niveau personnages qui se ressemble presque tous (et pourtant j'arrive à me répéré dans le trône de fer ou il y a encore plus de personnage) c'est dire à quel point j'ai été complètement (pas) dans le livre...
La mise en place de l'histoire est trop longue, on est sans cesse dans le passé puis un peu dans le présent où ça n'avance pas enfin ou bien je me suis vraiment totalement perdue dans l'histoire.
Une lecture qui est un flop mais pas trop gros pour moi, j'ai quand même su la terminée.
Le second tome réserve peut être une surprise, vu de la fin du premier qui bouge un peu plus. Mais disons que j'ai peur que le second tome ne me plaise pas comme celui-ci bien que je le lirais pour savoir. Je pense qu'on ne peut pas jugé une saga que sur le premier tome qui en général est souvent introductif. Et ici pour de l'introduction et explication du passé on est servis mais trop à mon goût.
La couverture est superbe faut l'avouer, elle attire, mais prennez garde du contenu. C'est pas mauvais juste frustrant parce qu'on avance pratiquement pas. Y'a que la fin qui commence à faire bouger enfin les choses. Attendez vous donc un un livre fort introductif, et pas au Best seller fantastique de l'année parce qu'on parle de lui...

Publié dans Fantastique, Jeunesse

Partager cet article
Repost0

La voie des Oracles, tome 2 : Enoch d'Estelle Faye

Publié le par JessEpica

La voie des Oracles, tome 2 : Enoch d'Estelle Faye

Ma chronique : Cette saga est vraiment à découvrir ! Avant de continuer mon avis sur ce second et superbe tome, je remercie les Editions Scrinéo et le site Livraddict pour ce magnifique partenariat.

Alors, pour rappel, le 1er tome, que je me suis procuré lors des "Trolls & Legendes" à Mons (BE), à été un coup de coeur, et je reste ravie d'avoir pu rencontrer l'auteure par la même occasion. Pour cette suite,comme vous avez pu surement le deviner, c'est également un gros coup de coeur. Ce second tome reste avec la même intrigue mais est plus centré sur Enoch, quoi que l'on avance également beaucoup avec Thya qui grandit devient plus mature qu'au premier tome et qui, a même commencé à avoir peur de ses dons d'Oracle.

Alors, on apprend aussi à connaitre Aedon, le "méchant" frère de Thya qui reste totalement détestable, c'est les seuls passages du livre que j'ai trouvé un peu long.

On entre aussi plus dans la mythologie et les Dieux qui sont de plus en plus présents. J’ai été contente aussi de retrouvé le faune (qui suivait Thya dans le premier tome).

En lisant donc ce deuxième tome, nous avons été plus loin, j'ai même trouvé le livre moins facile à lire car plus d'éléments mais je suis restée accroché jusque au bout et j'en ai pas perdu une miette, je l'ai même préféré au premier qui était finalement beaucoup plus introductif.

L'écriture reste fluide et agréable, on passe un bon moment lecture et j'ai hate de lire le prochain tome (car oui il y en aura un, c'est pas possible avec un fin pareil ! lol).

Coté couverture, il y a rien à dire, cette superbe illustration suit la premier qui pour rappel représentait Thya (probablement). Ici, nous avons une présentation donc d'Enoch (sûrement vu que ça suit...) qui reste aussi fluide et d'une beauté attirante, et je confirme que la couverture est aussi belle qu'au contenu alors... Je suis ravie.

C'est donc, un gros coup de coeur que je vous conseil vivement parce qu'il vaut le coup. Et que c'est l'une des plus belle lecture francophone que j'ai pu lire jusqu'à présent. Le texte est plus prenant parce que ce n'est pas une traduction c'est un pur roman français écrit en français et donc les émotions passent mieux. ( ce qui changent assez bien le style des auteurs en général)

Alors et vous c'est quand que vous le lisez ?

Partager cet article
Repost0

Bleu Cauchemar, tome 1 de Laurie Faria Stolarz

Publié le par JessEpica

Bleu Cauchemar, tome 1 de Laurie Faria Stolarz

Ma chronique: C'est bien un livre jeunesse, on le sens à l'écriture, simple et fluide, et à l'intrigue qui est presque trop facile à devinée au bout de quelques chapitres, bien que la fin est plutôt appréciable.

L'auteur à tout de même su me plongée dans la terreur que vie Lucie, faire autant de cauchemars. Bien que les personnages secondaires sont très peu développés on s'attache tout de même à eux, pareil que Lucie qui manque de quelque chose, les personnages me paraissent par moment trop "plats" et sans intérêts.

C'est une lecture tout de même agréable, bien angoissante par moment, ça se lit vite, on passe un bon moment mais sans plus. Je suis tout de même attirée à lire la suite, parce que oui malgré une fin qui pourrait finir totalement l'histoire, non il y a une suite. J'ai donc envie de découvrir celle-ci dés que je le pourrais.

Niveau couverture, elle représente pas trop le roman, elle est plutôt jolie et simple mais sans plus.

Publié dans Jeunesse, Fantastique

Partager cet article
Repost0

La Voie des Oracles, tome 1 : Thya d'Estelle Faye

Publié le par JessEpica

La Voie des Oracles, tome 1 : Thya d'Estelle Faye

Ma chronique : J'ai pu rencontré Estelle Faye au festival Trolls & Légendes (Mons, Belgique) début avril 2015. Ce premier tome est donc dédicacé par l'auteure, et d'ailleurs je suis ravie d'avoir pu parler un peu avec elle. Ce 1er tome était dans ma wish list depuis sa sortie, t'en le synopsis me plaisait et également la couverture qui est vraiment superbe et attirante. Celle-ci représente l'héroïne de ce premier tome : Thya.

Thya est une jeune oracle, seul son père qui est un ancien général, le sais, et pour la protégé il l'envoie vivre en Aquitania. malheureusement son père est entre la vie et la mort et aprés des visions pour sauver celui-ci elle doit aller coute que coute vers Borg. (elle ne sais pas vraiment ce qu'il se passera là-bas.) Sur la route elle fait la rencontre d'Enoch, un maquilleur (c'est d'époque) très talentueux et assez amusant pour ma part j'ai adoré ce personnage. Elle est vite recherchée par son frère le "méchant" Aedon qui fait tout pour être au pouvoir et capturer sa soeur. D'autres personnages viendrons s'ajouter jusqu'au bout de l'histoire. Mais on restera plus ciblé sur Thya et Enoch. Il faut aussi que je vus parle du faune, car c'est avec lui que commence l'histoire de Thya, ce faune se cache pour suivre et protéger l'oracle (Thya) car les créatures comme lui sont maintenant devenue des légendes et des croyances païennes.

J'ai adoré donc ce premier tome, et j'ai hate de lire la suite parce qu'évidement, avec la fin de ce 1er tome on s'en doute qu'il y a un prochain à venir... Et oui ! Le tome deux est sortit fin de ce moi de mai et donc ce trouve dans ma wish list et il sera probablement vite dans ma PAL car j'ai été selectionée pour le lire en partenariat avec Livraddict et Scrinèo. Alors attendez vous à la suite des aventures de Thya et Enoch, chroniqué sur ce blog ! (vu que le prochain tome est plus ciblé sur Enoch je trépigne encore plus d'impacience ! lol)

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 > >>