J.R. Ward: La confrérie de la Dague Noire: Tome 1: L'amant Ténébreux

Publié le par JessEpica

J.R. Ward: La confrérie de la Dague Noire: Tome 1: L'amant Ténébreux
J.R. Ward: La confrérie de la Dague Noire: Tome 1: L'amant Ténébreux

Ma chronique :

Voilà encore une Saga bit-lit que je commence. J'ai été surprise de cette lecture.

Tout d'abord pourquoi le titre général de confrérie de la dague noire ? La confrérie est une élite de vampires qui défendent la société de leurs semblables. Et celle-ci est choisie par la vierge scribe. Qui c'est-elle ? Attendez j'en arrive à peine aux personnages ! donc commençons alors par la vierge scribe. Elle est la déesse des vampires et donc semble être la mère de tous ses démons de la nuit. L'Oméga est son frère qui quand à lui convertit les humains en êtres sans âmes.

Beth, est pour le moment une humaine intelligente et réfléchie qui va subir sa transformation en vampire, et oui son père, Audazs, est un vampire ! Contrairement aux histoires habituels de vampires, ici, nous avons un autre univers ou les vampires savent procrée mais cet enfant ne subira pas de transformation en vampire avant d'avoir atteint la fin de son adolescence.

Kolher, membre de la confrérie choisit pour être roi des vampires, ce qu'il refuse. donc protège Beth pour la transition de celle-ci. Il est plutôt cynique mais face à l'amour il va bien changer.

Butch, le flic qui va se retrouver mêlé aux histoires des vampires/ Je ne l'ai pas aimer du tout tout le long de l'histoire, même si il devient plus agréable et sympathique tout au long de l'histoire.

Marissa, elle est plutôt hiante à se plaindre tout le temps, on sent qu'elle n'apprécie pas Kholer. Havers, plutôt comme une brute qui agit toujours sans réfléchir. il ne pense qu'à lui et à ses vengeances.

Dans les membres de la confrérie on retrouve : Vinzs, un grand amis de Butch qui je dois dire j’apprécie beaucoup, dommage qu'il ne soit pas plus présent. Zadiste, qui me semble un vampire distant et froid. à voir dans le prochain tome si il y est. Rhage, beau gosse mais sans plus, je sais pas si on le suivra lui aussi dans le prochain tome, ça serais bien.
Et je vais terminer par Thorment un guerrier qui se bat et qui est fou amoureux de sa shellane (femme vampire)

Des passage de sexes bien-sûre comme dans la plus part des bit-lit, mais ici, sont moins nombreux mais plus intense, on sent plus que c'est par amour plutôt que juste tirer son coup comme dans plusieurs livres que j'ai déjà pu lire.

L’écriture de Ward est je dirais subtil, l'équilibre entre les phrases est bonne, pas dure à suivre ni trop chiant à lire. Bref fluide, tout ce qu'il faut. Une saga à la 3ème personne ce qui fait du bien.

Pour une fois que j'apprécie une histoire de vampire qui sort du mythe.

j'ai donc hâte de lire la suite de cette saga qui au premier abord semble tirer que sur le cul alors que pas du tout !

J.R. Ward: La confrérie de la Dague Noire: Tome 1: L'amant Ténébreux
Edition : Milady
Nombre de pages lues : 559 pages

Publié dans Bit-Lit

Commenter cet article

Bouchon des bois 28/08/2013 17:54

Tu m'intrigues ! Je connaissais cette série de nom, mais je n'avais jamais poussé plus loin. Ta chronique est la première que je lis à son propos, et le moins que l'on puisse dire est que tu me donnes bien envie de m'y mettre :D

JessEpica 28/08/2013 18:29

merci :)
Elle est vraiment bien, meme si je suis pas sure qu'elle plaira a tout le monde cette saga mais je trouve qu'elle vaut la peine. j'ai lu bcp de chroniques positive donc ça devrait te plaire :)