The Pink Tea Time Club de Cécile Guillot

Publié le par JessEpica

The Pink Tea Time Club de Cécile Guillot

Ma chronique : Alors, j'ai acheté ce livre en version papier uniquement parce que le prix étais en réduction, bien qu'il me tentait déjà avant malgré les commentaires assez négatifs sur cet ouvrage. je peux comprendre les pourquoi mais en même temps pas trop les notes si basse.

Effectivement l'écriture est un peu décevante, des fautes (à la fin surtout) non corrigées.

Par exemple la page parle de Vivian qui se retrouve seule (lire pour savoir pourquoi) et il y a un truc caché que les autres filles ont également sur elles mais là où ce trouve la faute c'est que l'auteure dit : Vivian et Ruth l'on aussi or ça aurait du être Lottie et Ruth.

Autre point négatif, l'histoire ce passe à la fois super vite, et à un moment particulier on plonge assez longuement dans une histoire de "Jack l'éventreur" qui ne fait pas avancer l'intrigue du tout. En fait on aurait pu s'en passer. Ça aurait pu resté assez vague comme dans le début de l'histoire.

Ce que j'ai adoré par contre c'est les rattachements à certains événement de l'époque ou même de contes que l'on connait bien. Déjà l'héroïne est blonde et naïve bien que courageuse... petite référence à Alice aux pays des merveilles ? Egalement une référence à ce conte c'est Mr Rabbit (dejà rabbit = Lapin) qui dit dés le début "Je suis en retard , en retard..." ça vous fait pas penser à quelqu'un ?

Alors référence aussi à Jack l'éventreur que j'ai cité ci-dessus mais aussi à la fameuse histoire d'un portrait maudit de Dorian Gray.(film à voir à l'occasion pour vous d'ailleurs j'ai ajouté également le livre à ma wish.) et aussi d'autres événements historiques.

Mais bon, nous restons totalement dans le fantastique. Ce qui m'a également chiffonnée c'est certains mot de vocabulaire, effectivement l’écriture est assez fluide et simple, même la narration utilise pas spécialement de mot plus complexes sauf qu'à un moment un mot m'a chiffonnée. Il s'agit du mot "Sarcelle" qui est utiliser pour une couleur, mais faut connaitre les couleurs pour ce mots. Pas beaucoup de monde savent ce qu'est la couleur sarcelle. Moi je le sais parce que j'ai étudier les couleurs en arts. Pour explication la couleur sarcelle est un bleu canard plus clair qui tire un peu vers le vert. Bref faut le savoir.

Alors si non niveau intrigue ça casse pas la baraque, l'histoire ce fini trop vite et trop bien à mon gout mais l'idée est là est les références sont assez bonne. Ça aurait pu être plus aboutit et approfondi voir plus tirer sur un roman que sur des petites nouvelles qui font une petite histoire qui au total déçois un peu car ça passe trop vite.

Contrairement à "Fille d'Hécate" j'ai pas été totalement conquise par ce livre. Dommage ça aurait pu être bien meilleur mais c'est pas mauvais non plus.

Publié dans Fantastique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article