Le Seigneur des anneaux, Tome 1: La communauté de l'anneau de J.R.R. Tolkien

Publié le par JessEpica

Le Seigneur des anneaux, Tome 1: La communauté de l'anneau de J.R.R. Tolkien

Ma chronique: Me voilà donc plongée dans un monde de Tolkien, j'ai adoré le films alors je me suis dis, en temps que grande fan de la fantasy, je vais enfin commencer à lire cette trilogie voyons ! Et donc voilà, dans une histoire toute aussi belle que les films et beaucoup plus complète. Avoir une introduction sur les hobbits en début de livre nous donne vite un aperçu de ses petits êtres mi-nain, mi-elfe et de l'histoire en général.

Bien que je trouve l'écriture de Tolkien agréable, elle peut être pour moi, un peu lourde par moment. C'est peut-être l'effet de la petite écriture qui soit-dis en passant me donnais mal à la tête. Mais c'est pas la faute de Tolkien mais bien de l'éditeur. Enfin, s'il ils avaient pas réduit les lettres on aurait pas 540 pages mais 780 passées ! D'un coté, c'est positif ça nous décourage moins...

Dans ma lecture j'ai été surprise et à la fois pas vraiment avec tout les détails que celle-ci nous donne, effectivement c'est pas le film, c'est bien mieux ! Certaines scènes rapides du film sont en fait bien plus longues, et d'un coté on y comprend un peu mieux.

Niveau personnages quelques petites surprises, ils sont beaucoup plus "posé" ou "charismatique" quoi que j'ai été déçue par Legolas que j'ai trouvé mega mou... Je me suis pas trop attaché à Frodon, et je sais pas vous dire pourquoi contrairement au film.

Niveau fin, je reste sur ma faim. Disons que l'on sent bien que ce n'est pas fini, et il est bien vrai que ce 1er tome est plus introductif à la "quête" de Frodon. Mais disons, qu'il se passe pas grand chose de vraiment "waw", pas beaucoup d'action, bref un grosse introduction riche en intrigue, ça Tolkien sait apparemment bien faire ! (rire)

Je pense lire la suite très prochainement, mais pour ça il faut que je me procure le tome 2 bien évidement.

Publié dans Fantasy

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article